gare-de-lest-78572_1920

Les TGV Ouigo découvrent Paris intra-muros

Les premiers TGV low-cost bleus sont arrivés et partis ce dimanche de Montparnasse. Une mini-révolution, qui réconcilie, pour l’instant, ses usagers avec la SNCF.

Après les grimaces liées à la gigantesque panne qui a paralysé la gare Montparnasse le 3 décembre, place aux sourires. A 11h43 précises, ce dimanche, le train en provenance de Rennes (Ille-et-Vilaine) s’arrête à quai dans le hall 3.

Clément, un trentenaire barbu habitué du Ouigo, parti de Rennes à 9h52, a gagné plus d’une heure. «Je ne suis plus obligé d’arriver à Massy (Essonne)», se réjouit le jeune homme, qui a payé son billet 16 euros. Catherine, Laurent et le petit Yohan sont également ravis. 80 euros l’aller-retour Paris-Rennes à trois, «le prix est imbattable pour une famille», se félicitent-ils en chœur. Et l’arrivée dans Paris intra-muros ne gâche rien : «Avant, rentrer chez nous, en Seine-Saint-Denis, depuis Massy, c’était l’expédition ! Du temps, de la fatigue et des dépenses en plus… Mais tout ça, c’est fini.»

Bref, les usagers sont séduits. De quoi remonter le moral de Guillaume Pepy, PDG de la SNCF, venu discrètement à Montparnasse pour assister à l’arrivée de ce premier Ouigo – le TGV low-cost de la compagnie – en gare de Paris-Montparnasse. Jusqu’à présent, les Ouigo arrivaient et partaient depuis les gares TGV de la région parisienne (Roissy, Marne-la-Vallée, Massy).

© Le Parisien

Lire la suite

Les TGV Ouigo découvrent Paris intra-muros

News

Laisser un commentaire